BONNE ANNEE 2017

L'année 2016 touche à sa fin. Dur, dur, l'année 2016. Entre la crise des migrants, le Brexit, Donald, Poutine , Daesh et autres Assad, difficile d'y trouver un rayon de soleil, d'autant qu'avec le réchauffement de la planète qui s'accélère, ce n'est pas l'expression qui convient. Pour autant, on ne va pas se tirer une balle tout de suite et on va continuer d'avancer. Pour moi, cette année 2016 a été la concrétisation d'un projet qui me tenait à coeur : Les Sentinelles. Prévu pour la télé, le film s'est finalement retrouvé au cinéma et plus de 2000 spectateurs ont pu le voir en avant-première. Un distributeur, Destiny Films, m'a proposé de le sortir en sortie nationale au deuxième semestre 2017. J'ai rencontré à l'occasion de la trentaine de projections qui ont eu lieu à travers la France, plein de personnes formidables, luttant contre l'injustice et l'indifférence des autres (et que cela est dur), touchées par l'humanité et la dignité des personnages du film, et ceci quels que soient leurs milieux socio-culturels. Ces personnes-là, à l'image de Josette, Jean-Marie, Paul et les autres, m'ont donné quelques raisons d'espérer en des lendemains qui chantent un peu plus, où les hommes prendraient plus de plaisir à vivre ensemble qu'à gagner plus d'argent que leurs congénères. Mon seul souhait est qu'elles continuent à se battre,  et quelle que soit la sauce que nous allons devoir goûter en cette année électorale, il nous faudra trouver dans nos actes, des motifs de satisfaction. Bonne Année 2017. Pierre Pézerat

Écrire commentaire

Commentaires : 0